Auteur : Stageiritès

On ne parle pas de politique sans principes philosophiques

Combien de fois n’avons-nous pas entendu nos détracteurs se moquer ou se plaindre ou, pire encore, combattre l’attitude disputative qui consiste à revenir aux principes de philosophie lorsque nous traitons de sujets politiques ? Or, si il y a bien un principe méthodologique à tenir en science politique, c’est bien celui de l’importance d’une doctrine philosophique préalable à tout système politique.

Lettre de M. Winckler au P. Guérard

« Mon Révérend Père,   Vous m’avez demandé de mettre par écrit le récit de quelques souvenirs romains vieux de trente ans. Les hasards de la guerre m’avaient conduit en Italie après diverses aventures et mésaventures dont plusieurs arrestations par…

Recension du film L’Enquête (The International)

L’Enquête est un film américain sorti en 2009. Il s’inspire du scandale entourant la banque « Bank of Credit and Commerce International » (BCCI). La BCCI était une banque du Moyen-Orient basée au Luxembourg, qui connaîtra une faillite retentissante en 1991. Elle a été associée à diverses activités criminelles, en particulier le blanchiment d’argent au profit des cartels colombiens de la cocaïne.

Le quiétisme politique – Partie 2/3

Dans une première partie nous avions dressé le portait critique du quiétisme, exposant les diverses formes sous lesquelles on peut le rencontrer dans l’histoire récente et particulièrement dans la situation actuelle. Nous démontrons dans cette deuxième partie que cette attitude révèle de grandes carences tant théologiques que politiques, et que le quiétisme politique pose des questions sur l’orthodoxie de ses adeptes.

Le quiétisme politique – Partie 1/3

Cette étude en trois parties expose ce que l’on appelle le « quiétisme politique ». C’est une attitude consistant à ne croire possible la restauration politique de la Cité, le « salut de la France », que par une intervention divine. En pratique, cela consiste surtout à ne pas agir en politique.